Utilisation protection troupeau Patou,Caractère Montagne des Pyrénées - Elevage de la Plaine d'Astrée : Montagne des Pyrénées,Berger de Beauce

bauceron, bosseron, pastou, ourson des pyrénées, patounet pyrénéen, boboss, olivier ginon gl events, marie-raphaëlle "ginon"

BERGER DE BEAUCE

BEAUCERON

BAS-ROUGE

Noir/feu ou Arlequin, rustique de gros gabarit

CHIEN DE MONTAGNE DES PYRENEES

PATOU - GREAT PYRENEES

MOUNTAIN DOG PYRENEES

Montagnes de tendresse, gardiens de troupeaux hors pair

Elevage sélectif de chiens de race de la plaine d'astrée

au coeur de la provence en région PACA limitrophe de la région rhone-alpes

Pour que seule la Passion crée l'évènement....

Authentiques chiots LOF de qualité, disponibles ou à réserver

Recevez les News-Actualités directement dans votre boite mail en vous abonnant à la newsletter.
Contacter l'élevage de la Plaine d'Astrée spécialiste du chien de Montagne des Pyrénées et Berger de Beauce
Aller au contenu

Menu principal :

Chien de Montagne des Pyrénées, Patou
.

Le Caractère du Patou et son Utilisation en Chien de Protection de Troupeau

L'utilisation du Chien de Montagne des Pyrénées au Travail Troupeau

.
Appelé familièrement "Patou" ou "Pastou", dérivé du mot "Pastre"(berger en vieux français), originaire du massif Pyrénéen, il s’est développé de part et d’autre de la frontière avec l’Espagne.  Progressivement il s’est étendu vers les Alpes pour gagner ensuite le reste de l’Europe.

C’est le chien de protection des troupeaux de moutons par excellence !
La dissuasion est son arme favorite, alliée à sa carrure impressionnante.

Vous le rencontrerez, mêlé aux troupeaux dont il a la garde, éduqué pour cette tache, par des siècles d’utilisation.
Son rôle n'est pas de rassembler le troupeau. Cette fonction incombe aux chiens « Berger ». Le rôle du Chien de Montagne des Pyrénées « Patou » consiste essentiellement à protéger les animaux contre les prédateurs sévissant dans les Alpages. Tels que Lynx, Loups et Ours, mais surtout contre les chiens errants qui sont une calamité et la cause principale des carnages de moutons, relatés par les médias avec insistance.  

Il faut observer le travail du « Patou » en qualité de chiens de protection. Quant le troupeau se déplace.  Il marche en tête pour prévenir de toutes rencontres fâcheuses.
Une fois le troupeau installé sur un nouveau pâturage, le « Patou » délimite une zone de protection qu’il surveille sans cesse en se plaçant souvent en hauteur. Son activité et son instinct de protection lui permet d’anticiper l’approche de tout intrus.

Le « Montagne des Pyrénées » n’est pas un chien d’attaque, mais de dissuasion par sa présence, sa grande taille, sa carrure doublé par ses aboiements constants. Le Patou dresse ainsi un rempart efficace autour du troupeau contre les loups, les ours, le lynx mais surtout contre les chiens errants.
Dans le cas ou un intrus ne tiendrait pas compte de ses avertissements, le chien Patou peut alors se montrer agressif et passer à l’attaque.

Dès son plus jeune âge le « Patou » doit être mis en contact avec le troupeau. Le Patou au travail de protection sur troupeau mange et vie sans cesse avec les animaux. De ce fait, il est immergé dans le troupeau et les bêtes le considèrent dominant et égal à un berger. Mais nous avons eu des cas spécifiques de chien de Montagne des Pyrénées n'ayant jamais connu de troupeau jusqu'à l'âge adulte de 2 ou 3 ans et être d'excellents chiens de travail à la protection de troupeau par la suite avec une adaptation exemplaire. Certaines lignées comme les nôtres ont prouvé leur capacité d'adaptation à un changement radical de vie, malgré une première vie très familiale de chien de compagnie.

C'est le plus ancien auxiliaire du berger, le "Patou" fait partie de notre patrimoine montagnard.
Très utilisé par les élevages de moutons jusqu’à la fin du 19° siècle, son utilisation déclina avec la disparition progressive des prédateurs sauvages.
La réintroduction de ces espèces en milieu naturel de ces dernières années, suscite un regain d’intérêt pour le Montagne des Pyrénées au travail en qualité de chiens de protection de troupeaux. De plus, la prolifération des chiens errants avec un tissu routier modernisé, favorise l’insécurité dans nos prairies d’altitude. Aujourd’hui ce type de chien Patou de garde est à nouveau recherché.  
 
Il faut beaucoup de patience et de rigueur pour éduquer "nos patous", en surmontant leurs petits défauts : un brun têtu, vif et fugueur. Il est indispensable de respecter les principes de ne jamais donner à manger aux chiens Patous hors du troupeau et ne jamais chercher à l'attirer vers vous lorsque vous vous éloigner des moutons que le Montagne des Pyrénées  garde.

Si un étranger s’approche du troupeau, un bon chien de protection aboiera pour prévenir son berger de cette intrusion dans le périmètre qu’il surveille.
Un « Patou » cherche avant tout à vous impressionner. Il ne faut surtout pas crier, ni jeter des pierres sur lui, ni encore plus, le menacer avec un bâton. Vous risquez par vos provocations de vous faire agresser. Vous devez  afficher une attitude calme, que le chien Patou interprétera comme un signal d’apaisement. Vous devez cesser de marcher, laisser le « Patou » renifler votre odeur et s’assurer de vos intentions. Ensuite continuez doucement votre chemin en faisant un large détour pour vous éloigner du troupeau. Le chien Patou vous accompagnera un moment puis rejoindra sa famille.

L’utilisation du « Patou » pour la surveillance des élevages, mais également dans les domaines agricoles, se développe de plus en plus. Certains départements allouent des subventions à ce titre aux agriculteurs, renseignez-vous. Vous avez aussi la possibilité d’acquérir à notre élevage des "Montagnes des Pyrénées", "Patou" ou "Pastou" en récupérant la TVA sur notre facturation et bénéficier de ces aides.

.

Le Caractère du Chien de Montagne des Pyrénées

.
Le chien de Montagne des Pyrénées peut- être également accueillit en chien de compagnie dans une famille. Le patou est un excellent gardien, mais ce chien doit pouvoir s’ébattre sur un terrain clos suffisamment grand contenu de sa taille et de son caractère aventureux. Le patou est un chien rustique qui peut vivre toute l’année dehors à condition d’être abrité des intempéries. Il est fortement déconseillé de faire vivre le chien de montagne des pyrénées dans un appartement. Il est nécessaire de parfaire l’éducation du chien de montagne des pyrénées dès son plus jeune âge, compte-tenu de sa mémoire excellente, afin de lui éviter les bêtises que tous jeunes chiots patous peuvent commettre. Le patou est un excellent compagnon de jeux pour les enfants à condition que son éducation soit menée avec fermeté et sans brutalité.
.

Quelques photos de Montagne des Pyrénées de l'élevage en qualité de Chien de Protection des Troupeaux

.
<
 
>

LA PLAINE D'ASTREE : QUALITE - SANTE - BEAUTE - EQUILIBRE - SUIVI

Marie-Raphaëlle Ginon - Elevage de la Plaine d'Astrée - 739, route de Baume - 84820 Visan - France

Copyright 2013 Marque déposée : La Plaine d'Astrée - Siret 39806117600028

Retourner au contenu | Retourner au menu